La tendinopathie se manifeste par des douleurs insupportables et intenses au niveau des tendons lésés. La souffrance s’atténue progressivement et disparaît complètement après quelques minutes d’échauffement suivant le tendon touché. Si la souffrance est trop vive, la pathologie est intolérable même au repos pouvant engendrer une mobilité réduite, une enflure ou une inflammation. La tendinopathie touche principalement les sportifs, les personnes qui restent devant l’ordinateur et les travailleurs à la chaîne. Elle affecte notamment les tendons du coude et de l’épaule. Elle peut révéler une polyarthrite, une dyslipidémie ou encore un diabète. La tendinopathie se déclare en 3 stades. Au stade 1, la douleur survient après l’effort. Au stade 2, la souffrance est présente durant l’effort mais la personne peut la tolérer et ne s’arrête pas. Au stade 3, la douleur est  irradiante et l’oblige à s’arrêter.

 

Quelles sont les causes de l’apparition de la tendinopathie ?

Les gestes répétés constituent les principales raisons d’apparition de la tendinopathie comme l’usage de sécateur ou la taille des haies. Les joueurs de tennis sont les plus touchés en abusant de leur entraînement. La tendinopathie qui les touche est connue sous le nom de tennis elbow. Elle affecte aussi les personnes qui travaillent à la chaîne dans une usine ou qui touche la souris toute la journée. Dans ce dernier cas, le clavier est à la même hauteur que l’écran faisant travailler le cou et l’épaule pouvant entraîner une tendinopathie. Pareillement pour un ordinateur portable car la personne doit baisser la tête pour faire face à l’écran. La pathologie peut également provenir d’une mauvaise position ou d’une insuffisance d’échauffement. Si un sportif n’utilise pas un bon matériel, il risque d’être victime d’une tendinopathie. Si le coude présente un recurvatum, les épicondyliens sont sollicités. Si le muscle tendineux est raide, un groupe musculaire se rétracte. La déshydratation et l’hyperuricémie sont aussi à l’origine de la tendinopathie. La vitamine A acide et les quinolones sont sources de tendinopathie. La tendinopathie de l’épaule apparaît si la personne souffre d’arthrose acromio claviculaire, de bec osseux ou de déséquilibre musculaire.

 

Comment se soigne la tendinopathie ?

Le repos temporaire et non complet suffit quelquefois pour apaiser la tendinopathie. Chez les joueurs de tennis, ils doivent immobiliser leur bras afin d’éviter de bouger le coude. Ils pourront ensuite prendre un anti-inflammatoire stéroïdiens en vue de calmer la souffrance. Avant d’aller consulter le médecin, le malade peut déjà appliquer de la glace sur le tendon enflammé. Après le traitement, il doit ménager ses entraînements sportifs et adopter une meilleure posture. Une rééducation est préconisée pour reconditionner et replacer le tendon. La rééducation se fait par des exercices de kinésithérapie où le patient bouge durant un quart d’heure par jour pendant 8 à 12 semaines. Ce traitement est effectif même si le tendon est perforé. Une chirurgie arthroscopique est incontournable pour une tendinopathie de l’épaule. Sportifs et travailleurs doivent savoir prendre des pauses régulières pour éviter d’avoir un rythme soutenu. Qu’il s’agisse de travailler, de pratiquer un sport ou de s’amuser, la pause est importante pour éviter la tendinopathie. Un travailleur doit aussi limiter les gestes agressifs.

Un commentaire

  1. Je presente(depuis 11 ans) une tendinite d’achille qui se repete une fois chaque annee (durant septembre) et qui reste a peu pres 3 semaines puis s’ arrete toute seule sans traitement. J ai 29 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: