La tendinite de quervain est une inflammation qui se forme au niveau des tendons du pouce, dans la zone de l’articulation du poignet. Les tendons qui permettent à une personne d’écarter son pouce. L’inflammation tendineuse est le résultat des frottements répétés des tendons au niveau d’un tunnel qui se trouver face à l’extrémité inférieure du radius, plus précisément au bord externe du poignet. Cela va ensuite impliquer une déformation des tendons et par la suite une aggravation des douleurs. À la fin, une boule douloureuse peut apparaître. Cette dernière correspond notamment à l’épaississement des fibres du tunnel ou encore du tissu qui entoure les tendons. La douleur peut devenir très invalidante à cause des irradiations douloureuses qui atteignent les l’avant-bras.

 

Sur quel terrain survient cette forme de tendinite ?

La tendinite de quervain atteint généralement les femmes à partir de 50 ans. Les petits mouvements fréquents et répétés des pouces en sont les principales causes. Par exemple, les métiers tels que les couturières, les blanchisseurs ou les secrétaires qui font de la pince pouce-index. Cette manie représente en effet une cause favorisant l’apparition de la tendinite. Concernant encore les femmes, ce malaise apparaît fréquemment au décours d’une grossesse. À noter que la douleur causée par la tendinite peut ne pas apparaître qu’après quelques semaines. Il n’est pas toutefois rare de le voir se manifester brutalement tout en gênant conséquemment les mouvements du pouce.

comparateur-devis-assurance-mutuelle-novia-sante

 

Quel est le déroulement du diagnostic de la tendinite de quervain ?

Le spécialiste peut utiliser toute une batterie d’examens pour réaliser le diagnostic les lésions aux différents tendons. Pour le cas du syndrome De Quervain, il peut entre autres utiliser ce qu’on appelle un examen de Finkelstein. Ce genre d’analyse consiste à réaliser une poignée de main avec la main atteinte du patient, le pouce contre la paume. Ce dernier doit ensuite faire bouger son poignet dans toutes les directions. En cas de douleurs immédiates derrière le pouce, et au-dessus du poignet, il s’agit sans aucun doute d’un syndrome de De Quervain.

Le médecin peut également recourir à d’autres types d’examens. Il peut par exemple déterminer si le trouble est le résultat des mouvements excessifs du patient, d’une quelconque blessure, ou d’autres pathologies grâce à une simple analyse sanguine. En cas de besoin, le médecin peut même préconiser des tests d’imagerie tels que l’échographie ou l’IRM (imagerie par résonance magnétique).

 

 

Quel traitement  préconisé pour la tendinite de quervain ?

Le traitement de la tendinite de quervain est d’une manière générale validée par un médecin. Si le patient respecte bien le traitement que les spécialistes lui préconisent, il peut se voir être guéri dans 80% des ccas.

D’une manière générale, on doit associer trois éléments pour garantir la guérison rapide et radicale du malaise. Tout d’abord, il y faut procéder à la mise au repos du pouce. Pour cela, il faut arrêter toute circonstance favorisante cette tendinite. Ensuite, il faut prendre des anti-inflammatoires par voie locale et orale. Enfin, il faut utiliser un appareillage tel qu’une attelle pour laisser le tendon se reposer la nuit. Si le malaise persiste après cela, il faudra assurément réaliser une ou quelques infiltrations locales de Corticoïde. Dans les formes les plus rebelles, il faut toutefois procéder à la chirurgie. Au total, le patient pourra reprendre son activité après environ 3 mois.

 

En conclusion pour le traitement d’une tendinite

La tendinite de quervain apparait le plus souvent chez la femme de cinquantaine qui exerce des activités professionnelles sollicitant le pouce. L’infection peut toutefois être guérie grâce au traitement médical. Dans de nombreux cas, le traitement chirurgical reste toutefois la meilleure méthode pour éviter les récidives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: