La tendinite peut être traitée par les plantes comme l’arnica, proposée en pommade et dont le massage suffit pour soulager la douleur. A réaliser 2 à 3 fois par jour. Une compresse de racine fraîche de gingembre macérée dans de l’eau frissonnante durant 20 minutes peut guérir une tendinite avec une fréquence de 3 à 4 applications par jour. L’harpagoside appelée aussi griffe du diable est une racine qui se présente sous forme de comprimés. Elle constitue un antalgique qui apaise les souffrances. Elle peut entraîner des nausées, des diarrhées et est interdite pour les personnes souffrant de l’ulcère gastroduodénal. Les extraits des fleurs de Bach sont reconnus pour leur bienfait sur la tendinite.

 

Traiter la tendinite avec la kinésithérapie

La cryothérapie est une des méthodes de la kinésithérapie qui traite la tendinite par le froid. La kinésithérapie se base aussi sur le massage des muscles tout autour du tendon sans toucher la partie lésée. Cette méthode use des ondes de chocs et du système ultrason pour permettre au tendon de retrouver son élasticité. Une fois que l’inflammation disparaît, le kinésithérapeute étire le tendon pour le cicatriser. Il procède par une nouvelle vascularisation en cas de tendinite chronique. Les séances de kinésithérapie sont efficaces pour traiter la tendinite douloureuse et prévenir la pathologie. Si le patient connaît  la cause d’apparition du mal, le kinésithérapeute peut le cicatriser et le soulager. Il fera en sorte d’éviter une éventuelle récidive. Il apprendra à son patient à adopter les bonnes positions et à avoir les bons gestes dans sa vie quotidienne et professionnelle.

 

Soigner la tendinite avec l’ostéopathie

L’ostéopathie complète le traitement médicamenteux de la tendinopathie pour favoriser et accélérer sa guérison. Elle tend à corriger les origines de la tendinite. Elle peut faire disparaître la douleur et évite surtout la rechute de la maladie. Contrairement à l’anti-inflammatoire qui soulage le mal. Pour prévenir la tendinite, il est essentiel que l’ostéopathe soit fixé sur les raisons de l’apparition du mal mentionné par le malade et confirmé par un examen des articulations. C’est à partir de ces examens qu’il pourra traiter les blocages articulaires qui engendrent les tensions des tendons. Il veille ensuite à harmoniser les mouvements des articulations pour guérir la tendinite.

 

Qu’est ce qu’il faut faire pour prévenir la tendinite ?

Afin de prévenir la tendinite, il est essentiel de bien réaliser les étirements sans trop forcer les tendons. Les étirements tendent à réoxygéner et à dégourdir les tendons. De l’exercice physique quotidien suffit pour faire travailler les tendons. Durant 5 à 10 minutes toutes les heures, une personne peut bouger, marcher et changer de position. Dans la pratique de sport intense, il est indispensable d’observer des périodes de récupération et de procéder à un massage après en vue d’éliminer l’énergie acide. Une bonne hydratation, une alimentation équilibrée pauvre en agrumes et riche en sucre permet de réduire l’acide dans le sang. Soigner la dentition évite les infections qui pourraient aussi causer la tendinite.

Un commentaire

  1. Bjr j ai une tendinite a l épaule mais j ai fait un avc que dois je faire?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: